1 semaine par mois (2 ans)

Titre Professionnel RNCP
Spécialiste en Shiatsu

Spécialités plurivalentes des services aux personnes
Code NSF 330

Certification professionnelle de niveau III (Fr) et de niveau 5 (Eu) enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), Code NSF 330 (Spécialités plurivalentes des services aux personnes), par Arrêté du 17/07/2015 publié au Journal Officiel du 25/07/2015.
Le Syndicat Professionnel de Shiatsu SPS est actuellement, la seule structure en France à pouvoir délivrer ce Titre par le biais des centres de formation habilités SPS.
Le spécialiste en shiatsu s'inscrit dans les domaines de la prévention, de la détente et des services à la personne.

Secteur d'activités possibles

Cabinet indépendant, institutions diverses, centre de remise en forme et sportif, centres de thalassothérapie ou de cure thermales, spas, complexes hôteliers, prestations en entreprises dans le cadre de la loi Qualité de vie au travail, ...

A propos de la Formation du centre Thérashiatsu

En quelques mots :
la formation en semaine est constituée de 2 grandes sessions (d'octobre à juin session n°1 et septembre à juin pour la session n°2) chaque session est composée de 8 semaines de formation (du mardi au vendredi pour la session n°1 et du lundi au vendredi pour la n°2)

Les stagiaires désirant effectuer la formation en Anatomie/physiologie (nécessaire pour le Titre RNCP, sauf dispense) auront la possibilité de la réaliser sur le centre, le lundi de chaque séminaire de la session n°1 (formation externe, tarif : 300,00€)

Durant la session n°1
vous apprendrez les fondamentaux de l'énergétique orientale et le shiatsu traditionnel, au sol.

Durant la session n°2
• vous apprendrez les méthodes d'équilibrage et de correction énergétique,
• le shiatsu sur chaise ergonomique,
• le shiatsu sur table et les techniques avancées de shiatsu.


Cette formation existe aussi sur 3 ou 4 ans en week-end, nous consulter pour de plus amples informations.

Le centre ThéraShiatsu, ne peut accepter que 12 stagiaires par niveau, en effet, le principe des cours transplantés en milieu hospitalier, dès la deuxième session, oblige à limiter le nombre de stagiaires.

La formation, d'une durée minimum de 500 heures de formation shiatsu en centre + formations PSC1 et Anatomie/physiologie + rapport professionnel + études de cas… (soit près de 900 heures), s'appuie sur quatre grands points :
• La Théorie de l'énergétique orientale
• La Pratique efficace des pressions, protocole et positionnement
• Le savoir-faire pour adapter son shiatsu à la personne
• Les études de cas avec nos partenaires hospitaliers (mise en situation)

Cette formation est validée chaque année par une attestation délivrée par l'organisme de formation ThéraShiatsu ou en fin de cursus par le Syndicat Professionnel de Shiatsu :
• Fin de première session de formation (oct à juin) : Attestation "Shiatsu traditionnel énergétique"
• Fin de seconde session de formation (sept à juin) : Attestation "Praticien professionnel en Shiatsu"
• Après la validation de fin de cursus par ThéraShiatsu, le Titre RNCP "Spécialiste en Shiatsu" est délivré par le Syndicat Professionnel en Shiatsu (sur dossier).

Les Objectifs

Le Titre Professionnel de "Spécialiste en Shiatsu", reconnu par l'Etat (dans une optique d'installation professionnelle).
Acquérir les compétences métiers :
• Théorie et pratique du shiatsu selon différents styles, le style principal étant celui de Kagotani (proche du style Namikoshi + énergétique avancé)
• Savoir élaborer un bilan de "santé énergétique" et élaborer les stratégies associées ;
• Accueillir la clientèle ;
• Recueillir les informations nécessaires à la séance et au suivi ;
• Choisir une stratégie d'intervention appropriée et adaptée à la demande et argumenter son choix
• Soulager efficacement certains troubles (insomnie, douleur, troubles du système nerveux, mal de dos, …)

L'esprit de la formation Shiatsu

Il s'agit d'une petite structure, 12 stagiaires par niveau.
La formation se déroule en semaine, 16 semaines du lundi au vendredi pour le cursus complet (voir "infos pratiques")
L'accent est mis à la fois sur la pratique et sur la théorie, socle de toutes analyses énergétiques.
Ainsi, les spécialistes en shiatsu sortant du centre de formation ThéraShiatsu possèdent de solides connnaissances et sont déjà très expérimentés. De ce fait, les jeunes praticien(ne)s sont largement compétent(e)s pour s'installer en cabinet, recevoir des consultants et traiter n'importe quels déséquilibres énergétiques avec un maximum d'efficacité.

L'enseignant principal, Pierre Amatore (praticien-formateur agréé par le Syndicat Professionnel de Shiatsu) travaille depuis plusieurs années en centres hospitaliers et en cabinets. Il souhaite conserver cette "double casquette" de praticien/enseignant pour partager ses connaissances et sa pratique avec les stagiaires. En effet, beaucoup d'enseignants ne sont plus que des "professeurs" et perdent peu à peu le lien avec le "terrain". C'est pourquoi, Pierre a voulu intégrer des cours transplantés en milieu hospitalier dans cette formation, pour que les stagiaires puissent exercer leur futur métier sur de vrais consultants et non pas seulement sur un(e) autre stagiaire de la formation.

Le Programme

Ce programme est appelé à être modifié en fonction de l'évolution du cahier des charges pour l'habilitation par le SPS.
La formation (théorie et pratique) se déroule en semaine, du lundi au vendredi, les cours transplantés en milieu hospitalier, vous permettent d’augmenter votre nombre d’heures. La condition sine qua non pour l’obtention du titre professionnel est de justifier d’un minimum de 500 heures de formation shiatsu.
Programme première session (octobre à juin) du cursus 2017-2019
Programme seconde session (septembre à juin) du cursus 2017-2019

La pratique :

- L’apprentissage des différents protocoles de Shiatsu selon différents styles (Namikoshi, Kagotani, ThéraShiatsu).
- L’anamnèse (interrogatoire, écoute, observation et palpation)
- Bilan de santé énergétique par la palpation et la prise des pouls (des 3 foyers)
- Stratégies de Shiatsu associées aux problèmes rencontrés

La théorie :

- le Tao, la théorie du Yin et du Yang
- Les grandes lois de "l'énergie" (les cinq mouvements, l'horloge circadienne,…)
- les méridiens et vaisseaux (Extraordinaires, principaux, luo, distincts, TM, Pi Bu…) et leurs syndromes
- les points et leurs fonctions associées (Shu antiques, Luo, Yuan, Xi, … )

Etudes de cas pratiques

Pour parfaire la formation en shiatsu, ThéraShiatsu propose des séances (non-obligatoires), véritables cours pratiques sous la supervision de l'enseignant, en milieu hospitalier :
Hôpital de jour rattaché au centre de soins palliatifs, La Maison de Gardanne.
Hôpital Nord de Marseille, service gestion de la douleur.
Espace Santé de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille.

Anatomie / Physiologie

Cette partie qui n'est pas inclus dans le tarif de la formation, peut être réalisée par correspondance (institut français des sciences de l'homme : www.ifsh.fr) ou par une ostéopathe, le lundi des séminaires de la session n°1
Merci de nous contacter pour le programme complet d'anatomie-physiologie.



Les modalités pour la délivrance du Titre RNCP par le Syndicat Professionnel de Shiatsu :
• La validation de l'épreuve pratique, évaluée par 2 professionnels, membres du SPS (hors enseignant et assistant du centre ThéraShiatsu).
• La validation du rapport professionnel, évalué par 2 professionnels dont 1 représentant du monde médical, éducatif ou social (hors enseignant et assistant du centre ThéraShiatsu).

Rappel : à la fin de la formation, le stagiaire devra, pour présenter le Titre RNCP Spécialiste en Shiatsu :
• être titulaire de l'attestation PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1)
• être titulaire de l'attestation de formation en Anatomie-Physiologie (sauf cas de dispenses de certaines professions : nous consulter)
• avoir reçu 6 séances de Shiatsu par des Spécialistes en Shiatsu
• avoir rédigé des études de cas (entre 3 et 6 séances par cas - minimum 30 séances en totalité)
• avoir rédigé un rapport professionnel
• produire un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois.